Building Haiti

Back to all blogs
0

Peace Dividend Trust et FinPyme, transmettent le savoir aux entrepreneurs Haïtiens ! / Peace Dividend Trust & FINPYME, Trains Haitian Entrepreneurs

Tout un chacun conviendrait que les échanges commerciaux constituent le pilier de développement d’un pays, cependant que deviendraient ces échanges si l’une des parties n’est pas bien imbu des rouages du secteur des affaires ? On peut facilement conclure perte de temps et d’argent. C’est dans ce cadre que la FinPyme ExportPlus, une organisation membre de la Société Interaméricaine d’Investissement (SII), s’est mis en collaboration avec la Peace Dividend Trust, et propose de former des entrepreneurs de petites et moyennes entreprises sur des domaines divers, de sorte à augmenter leurs capacités à répondre aux exigences internationales.

Ainsi, plus de 22 participants, ont eu le privilège le 08 septembre dernier au Karibe Convention Center, de suivre le 2ème volet de la formation en Gestion de projet, donné par l’expert en Management, Antonelo Bove.

une vue de la salle

Quelques mois de cela M. Bove de FinPyme, de concert avec la Peace Dividend Trust, avaient organisé le 1er volet de la formation en Gestion de projets, toujours avec ce même groupe d’entrepreneurs.  Une troisième session de formation basée  sur la logistique est prévue pour Octobre.

La 2ème phase de cette formation se voulait surtout pratique et avait pour objectif d’aider les entrepreneurs à comprendre les domaines et les processus qui entrent en jeu dans la planification, la réalisation, le suivi et l’achèvement d’un projet réussi, en mettant l’accent sur la gestion des ressources humaines et matérielles. Comme l’a fait remarquer ironiquement mais avec enthousiasme M. Thomas Vilmenay de l’entreprise Ivresse des Tropiques, « je pourrais dès maintenant monter le projet de reconstruction du Palais National, si on me le demandait ».

photo de groupe des participants

Pour sa part, M. Bove n’a pas caché son contentement et s’est exprimé en ces termes « je suis très ému de constater que malgré les barrières de langue, les entrepreneurs haïtiens se montrent très intéressés à la formation. Cela prouve leur détermination à faire progresser leur business, et je mesure grâce à ces détails toute l’importance de mon travail. J’en suis ravi. »

La Finpyme –qui reçoit aussi des fonds de L’Initiative Wallonie – Belgique pour Haiti — a dans ses prévisions toute une série de formations sur des domaines bien spécifiques qui pourraient aider les entrepreneurs à mieux développer leurs commerces vers l’international. D’autres groupes d’entreprises seront choisies pour chaque formation, et ce projet qui a commencé en 2010 doit continuer encore deux années dans le pays. Peace Dividend Trust, est absolument convaincu de l’impact positif  tant qu’à court et à long terme que ce genre d’initiative peut avoir sur le commerce haïtien.

FINPYME Trains Haitian Entrepreneurs

All can agree that commercial exchanges constitute a pillar of a nation’s development. But what happens if one of the parties does not fully understand the inner workings of the particular economic sector in which the exchange is taking place? One can easily imagine a lot of wasted time and money.

To address this issue, FINMYME Export Plus, a member of the Inter-American Investment Corporation, is collaborating with Peace Dividend Trust to train owners of small and medium-sized enterprises how to better respond to the demands and procedures of international business. Twenty-two Haitian business owners participated in the second session of the series, on project management to increase international competitiveness, held September 8 at the Karibe Convention Center. The session was presented by management expert Antonelo Bove. A session in June attended by the same business owners focused on project management for exports, and a third session on logistics is scheduled for October.

The recent training focused on practical steps to increase competitiveness, with the overall objective to help entrepreneurs understand the areas and processes that come into play in terms of planning, implementation, and follow-up to make a project successful.  There was particular emphasis on human resources and equipment.

One of the attendees, M. Thomas Vilmenay of Ivresse des Tropiques, remarked jokingly that following the training he “could undertake a project the rebuild the National Place if I was asked to!”

For his part, Bove as well was extremely pleased with the session, conducted in English with French translation. “It moves me to see that, despite the language barrier, the Haitian entrepreneurs are so interested in this training. It shows their determination to move their businesses forward, and it helps me measure the importance of the work that I’m doing. I’m just delighted.”

FINPYME, which receives funding from L’Initiative Wallonie – Belgique pour Haiti, provides series’ of training courses in specific areas directed toward helping entrepreneurs develop their skills in international commerce. Different groups of entrepreneurs are selected for the different types of training. The project in Haiti will continue for two more years. Peace Dividend Trust is convinced of the positive impact that this type of initiative can have on Haitian commerce over the short and long term.

 

Tags , , , , ,

Leave a Comment


Rss Feed Tweeter button Facebook button